Les 5 bienfaits du poisson

Moussaillons … euh pardon … Hubinautes sur le pont ! On embarque en mer, pêcher du poisson parce que c’est bon pour la santé ! Et puis aussi parce-que le poisson c’est très bon !

 

1 1 – Riche en oméga 3 : Les poissons gras (saumon, hareng, sardines) peuvent avoir mauvaise réputation du fait de leur taux de lipides. Pourtant, ces poissons sont riches en omégas 3 et 6 qui permettent de prévenir les accidents cardiovasculaires en réduisant le taux de mauvais cholestérol. Ces omégas 3 et 6 aideraient notamment à la concentration, auraient des effets anti-inflammatoires et préviendraient la dépression. De quoi être heureux comme un poisson dans l’eau !
3 2 – Un concentré de protéines :
Si vous n’êtes pas un féru de viande ou que vous êtes végétarien, le poisson est une excellente alternative pour vous ! En effet, le poisson est constitué à 25% de protéines. D’ailleurs, on retrouve le même apport en protéines dans le poisson que dans le boeuf : 16 à 25 grammes pour 100 grammes.
4 3 – Des vitamines avec des nageoires :
Comme pour les omégas 3 et 6, plus les poissons sont gras, plus leur chair est riche en vitamines. En effet, le poisson est riche en vitamine A qui agit sur la vue. Et s’il permet de prévenir la dépression c’est parce-qu’il est riche en vitamines B et D qui nous apportent du tonus ! Ajoutez à cela un plein de vitamine E aussi présente dans le poisson et vous pourrez affronter vos journées les plus stressantes sans anxiolytiques.
5 4 – Faire le plein de minéraux :
Le poisson est principalement connu pour sa forte teneur en fer qui participe aussi à notre forme physique. Mais le limiter à cela serait injuste ! Le poisson est aussi riche en zinc, en cuivre, en sélénium et en phosphore. En mangeant du poisson, les protéines sont ainsi mieux synthétisées, notre système immunitaire est boosté, les antioxydants combattent les radicaux libres, nos os deviennent plus solides : rien que ça !
2 5 – Tout aussi bon surgelé ! :
Un enfant en pleine croissance est un enfant qui a besoin d’énergie. Il est donc nécessaire que les marmots petit-déjeunent avant d’aller à l’école ou ils auront eux aussi besoin d’un maximum d’attention et de concentration. Les bonnes habitudes se prennent dès la petite enfance. Et si votre enfant rechigne à manger le matin, il serait tenté de le faire si vous vous installez à table avec lui pour lui montrer le bon exemple. Les joies du mimétisme !
        

 

Et n’oubliez pas, pour que tout cela soit effectif, le poisson c’est idéalement deux fois par semaine !

Laisser un commentaire

Hide