Pain et nutrition

Très ancré dans notre tradition, le pain est un élément très présent dans nos repas. Cependant des voix s’élèvent pour rendre coupable le pain de nos rondeurs ! Qu’en est-il vraiment ?

 

Composition du pain

La recette du pain est extrêmement simple :

  • De la farine
  • De l’eau
  • De la levure (ou levain)
  • Du sel

Au regard de ces ingrédients on se rend compte que le pain est un aliment simple qui est composé principalement de farine et d’eau. Il est donc dépourvu de lipides.

D’un point de vue nutritionnel

Au regard de la recette, le pain est composé majoritairement de glucides apportés par la farine. Il est source de protéines végétales et apporte une quantité interessante de fibres. De plus il est dépourvu de lipides. Il contient une quantité de sel plus ou moins importante en fonction de la recette de l’artisan ou de l’industriel. Cette quantité de sel ne doit pas être négligée pour les personnes devant faire attention.

D’un point de vue nutritionnel, le pain fait partie de la famille des féculents et la majorité des diététiciens conseillent de ne pas en manger si vous avez déjà une quantité suffisante de riz, pâtes ou pommes de terre dans votre assiette. C’est donc seul au petit déjeuner ou pour accompagner vos légumes et viandes qu’il faut le consommer.

Si le pain ne contient pas de lipides il faut faire attention à ce que l’on met dessus. Nous avons tendance à manger le pain avec du beurre, terrine, pâte à tartiner. C’est donc au moment du « tartinage » qu’il faut être vigilant et raisonnable !

Les glucides présents dans le pain sont plus ou moins rapides (index glycémique bas ou haut) en fonction de la qualité et du degré de raffinage des farines utilisées.

Il y a pain et pain

L’industrialisation du pain, le raffinage excessif des farines et les transformations du blé qui privilégient une rapidité de pousse au dépend de la qualité nutritionnelle, font que le pain d’aujourd’hui peut être un aliment néfaste pour notre organisme. C’est surtout le cas des pains blancs et pains de mie. En effet, ces types de pains utilisent des farines tellement raffinées que les fibres présentent naturellement disparaissent en laissant pleinement s’exprimer les glucides présents. Le pain blanc et le pain de mie sont des sucres rapides avec un index glycémique aussi élevé que certaines confiseries.

Il est donc important de privilégier du pain complet – contenant des farines moins raffinées afin de profiter pleinement de cet aliment et des fibres qu’il contient.

Laisser un commentaire

Hide