Diabète : il fait froid ! tous à nos raclettes

Plus le mercure baisse, plus l’envie de manger une raclette se fait ressentir. Alors comment gérer ce repas quand on est diabétique ?

Une raclette c’est du fromage, de la charcuterie et des pommes de terre. Si le calcul des glucides est assez simple, la difficulté réside dans les quantités que l’on va manger. En effet, c’est le genre de plat où l’on se laisse transporter par le fromage en se faisant des préparations plus ou moins artistiques.

 

Fromage à racletteLe fromage

Contrairement à beaucoup de croyances, le fromage ne contient pas beaucoup de glucides. Pas suffisamment pour en tenir compte dans les apports glucidiques du repas. La moyenne est inférieure à 0,7g de glucides par 100g et comme une tranche fait environ 25g vous en mangez 4 – 5 maximum. Vous voyez qu’il n’est pas nécessaire de le compter.

top10_vapeur_seul Les pommes de terre

L’apport en glucides va venir principalement des pommes de terre. La bonne stratégie est donc de se fixer une quantité de pommes de terre et de s’y tenir. Il faut compter 20g de glucides (en arrondissant) pour 100g de pommes de terre. Comptez 4 pommes de terre de la taille d’un oeuf pour 200g de féculents.

 

 

charcuterie_1La charcuterie

La charcuterie, et plus généralement la viande, ne contient pas de glucides. Vous n’avez donc pas de raison de vous embêter à calculer quoique ce soit en glucides. Certaines charcuteries contiennent des pistaches, là encore il n’est pas nécessaire de les compter. Faites juste attention aux charcuteries avec une croute de pain autour comme le pâté en croute mais bon avec la raclette normalement ce n’est pas courant 😉

 

0290017105944260-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO2k6NjU2O3M6NToiY29sb3IiO3M6NzoiI0ZGRkZGRiI7fQ==-recette-pas-a-pas-du-pain-traditionnel-maison-2Le pain

Qui dit fromage dit souvent pain. Ce dernier est très glucidique, il vous faut donc compter les glucides qu’il contient. Comptez la moitié de son poids en glucides soit 50g de glucides pour 100g de pain. Voici quelques repères visuels mais si vous pouvez peser c’est mieux :

1/4 de baguette = 60g de pain = 30g de glucides

1/8 de pain = 50g de pain = 25g de glucides

temperature-vin-blanc-675286 Le vin blanc

On ne peut pas imaginer une raclette sans vin blanc ! Un vin blanc sec de préférence. Le vin blanc sec, comme le vin rouge, ne contient que très très peu de glucides. Il n’est donc pas pertinent de les compter dans les apports glucidiques du repas. Ce n’est pas le cas pour un vin blanc liquoreux pour lequel il faut compter 5g de glucides pour 2 verres.

 

 

En conclusion

La raclette est un plat beaucoup plus gras que sucré. Les apports glucidiques sont concentrés principalement dans les pommes de terre et le pain. Ce n’est donc pas un plat si compliqué que cela à appréhender. La difficulté principale réside dans la quantité de féculents que vous allez pouvoir / vouloir manger. Fixez vous donc une quantité dans l’assiette et tenez vous y. 200g de pommes de terre est une bonne quantité mais si vous avez moins faim alors vous pouvez réduire de moitié. Même si ce repas se suffit à lui-même, prenez en compte les glucides du dessert s’il y en a un et n’abusez pas du vin blanc. Fromage, alcool et charcuteries font de ce plat une explosion de calories alors faites vous plaisir mais pas tous les soirs ;).

Laisser un commentaire