Diabétiques – idée reçue N°1 : Le miel est interdit aux diabétiques

Nous démarrons cette semaine une nouvelle chronique qui va balayer certaines idées reçues par les diabétiques. Cette semaine commençons avec celle-ci  : Idée reçu #1 : le miel est interdit pour les diabétiques.

Qu’est ce que le miel ?

Le miel est la résultante d’une réaction chimique qui se produit dans le jabot de l’abeille quand elle retourne dans la ruche après avoir butiné une fleur. Cette réaction chimique transforme le saccarose en glucose et fructose. Deux types de sucre que nous connaissons bien. Ainsi le miel est composé principalement de ces deux éléments et d’eau.
Qu’on se le dise donc bien maintenant : le miel est donc un produit très sucré et avec un index glycémique pouvant être élevé.

Que disent les différentes études ?

 

Miel + métformine = bénéfices

Une étude sur des rats montre que le miel, associé à la métformine (médicament pris par les personnes diabétiques de type 2) , montrerait des bénéfices.

Source : http://www.lapropolisetvous.com/miel-et-metformine-diabete/

Le fructose notre ami

Une autre étude montre que l’index glycémique du miel est lié à son taux de fructose : en effet, une étude allemande montre que le taux de glycémie augmente moins fortement dans les miels contenant une teneur en fructose élevée. Ainsi, certains miels comme le miel de forêt ont un index glycémique plus élevé que le sucre domestique alors que le miel de tilleul à un index glycémique moins élevé. Dans cette même étude, des tests effectués sur des diabétiques montrent que la réponse métabolique du miel était la plupart du temps plus favorable que par rapport au glucide ou au sucre domestique.

Source : http://www.agroscope.admin.ch

Une incidence « plus faible « 

Une étude montre que le miel provoque une moindre élévation du taux de glucide dans le sang que le dextrose ou le saccharose. L’étude montre aussi que le miel réduit le taux de lipides dans le sang.

Source : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15117561

Allo doc !

Enfin le Pr. Olivier Laccourreye s’est prononcé dans l’émission Allodocteurs de France 5 :

Alors en fin de compte ?

En fin de compte le miel est conseillé comme un substitue au sucre domestique. Il aura de meilleures vertus que son cousin très éloigné dérivé de la betterave.

Cependant cela reste un produit très sucré et doit être considéré comme tel. Il n’améliorera pas votre diabète mais sera efficace en cas d’hypoglycémie.

Il n’est donc pas interdit d’en manger mais il est primordiale de le consommer modérément et de l’inclure dans le nombre de glucides journalier. Pour les personnes effectuants l’insulinothérapie fonctionnelle comptez 1 portion de 20g de glucides = 1 cuillère à soupe de miel.

  8 comments for “Diabétiques – idée reçue N°1 : Le miel est interdit aux diabétiques

  1. mars 24, 2015 at 2:11

    Alors avec les poroles des spécialistes nous sommes très contents et fier de consomer le miel même si c’est en petites quantités

  2. alexandre
    février 2, 2017 at 8:27

    N’importe quoi ….

    • admin
      admin
      février 3, 2017 at 12:05

      Comment ca n’importe quoi ? L’article montre que le miel n’est pas interdit mais qu’il faut quand meme le considérer comme un sucre. En quoi c’est n’importe quoi ? avez vous lu l’article au moins ?

      • Anonyme
        avril 26, 2017 at 12:08

        En outre qu »il lise les vertus phénoménales du miel dans les rubriques spécialisées
        sur la Nutrition diététique s’appuyant sur des connaissances scientifiques élaborées et déterminées dans des laboratoires bien agréés et reconnus…….

        • admin
          admin
          avril 26, 2017 at 9:34

          C’est pour cela que l’article parle bien d’une idée reçue et que le miel n’est en réalité pas interdit pour les diabétiques. Il a des propriété nutritives très intéressantes mais il ne faut pas oublier que c’est un sucre et qu’il doit être considéré comme cela.

  3. meyer jean-jacques
    juin 19, 2017 at 8:54

    J’ai une ruche et je me suis toujours interdit de miel sauf pour goûter au bout du doigt.(diabète de type2)Et bien je vais pouvoir me lâcher quand je vais récolter (avec modération bien sur)

    • admin
      admin
      juin 26, 2017 at 11:48

      Faites vous plaisir raisonnablement, en replacement du sucre par exemple. Dans un yaourt nature le miel est idéal car il a beaucoup de gout et donc aromatise avec très peu de glucides (par exemple 3g de miel pour un yaourt de 125g).

  4. Anonyme
    septembre 17, 2017 at 11:51

    Diabetique j evite tous les apports de sucre y compris le miel c est plus resonnable meme
    S il est meilleur que le sucre en general

Laisser un commentaire