Diabétiques – Idée reçue N°9 : le sport est interdit aux diabétiques

Souvent sujet de polémique entre diabétiques, « faire du sport en tant que diabétique » n’est pas simple à aborder. Alors au final sport ou pas sport ?

Comme vous le savez, nous passons beaucoup de temps sur les réseaux sociaux à partager notre expérience de la maladie et à promulguer des conseils (non médicaux) quand nous le pouvons. Il y a cependant des sujets sur lesquels il n’est pas de bonne augure de s’aventurer si l’on veut plaire à tous le monde. Le sport en est un. Chez HubSanté nous aimons les débats tant qu’ils sont constructifs alors c’est parti pour cette idée reçue sur le sport 😉

Sport ou activité physique ?

jardinageIl est important de différencier une pratique sportive d’une activité physique plus classique. Dans le premier cas il s’agit de faire un effort soutenu sur une période limitée alors que dans le deuxième cas il s’agit avant tout de se forcer à monter les escaliers, marcher pour aller au travail, bref bouger :). Vous avez peut-être l’occasion d’avoir une activité physique soutenue dans votre travail sans vous en rendre compte. Réfléchir en est une, notre cerveau consommant beaucoup d’énergie, mais faire travailler les autres muscles est important aussi. Jardiner ou faire le ménage sont des sources d’activité physique qui sont viables. Quoiqu’il en soit il est important d’avoir une activité physique, pratiquer un sport dans un club n’est pas une obligation, loin de là.

Et pourquoi c’est important de bouger alors ?

insulinoresistanceAvec l’âge mais aussi surtout avec la sédentarité et une mauvaise alimentation se développe un phoenomène que l’on appèle l’insulino-résistance. C’est à dire que le corps va moins bien utiliser l’insuline présente dans notre sang. Or cette dernière permet le passage du sucre dans les cellules et la transformation en énergie. Ainsi, au même titre que c’est en forgeant que l’on devient forgeron, c’est en consommant de l’énergie que notre corps apprend à mieux utiliser l’insuline. Il en résulte une glycémie plus stable car mieux gérée par l’organisme dans son intégralité. On comprend alors l’importance qu’a l’activité sportive sur un diabète de type 2.

M’en fou je suis diabétique de type 1 !

Coeur-en-pleine-formeQue neni ! Même s’il est vrai que le diabète de type 1 est la résultante d’une réaction immunitaire anormale de l’organisme envers nos cellules beta, des études ont montré que la glycémie était plus stable chez un diabétique de type 1 actif qu’un diabétique non actif et même si les résultats sont loin d’être aussi impressionnants que sur un diabétique de type 2, l’activité sportive est aussi bénéfique pour un diabétique que pour n’importe quelle personne sans complication particulière.

Moi je fais toujours des hypoglycémies

hypoIl est vrai que le risque des hypoglycémies est accrue lors d’une activité sportive. Cela s’explique par le fait que les muscles consomment l’énergie qu’ils ont accumulée dans le temps et activent des récepteurs (au doux nom de GLUT 4) qui leur permettent d’absorber beaucoup plus de glucose. Ainsi le taux de sucre dans le sang baisse et les risques d’hypoglycémies sont forts.

Plusieurs heures après il m’arrive de me sentir en hypoglycémie

En effet, cela arrive assez souvent et s’explique par le fait que les fameux récepteurs GLUT 4 restent actifs pendant plusieurs heures. Cela permet aux muscles de refaire le plein d’énergie. Il en résulte alors que le taux de sucre dans le sang continue de baisser, pouvant provoquer des hypoglycémies.

Lors de mon test d’effort j’ai eu une hyperglycémie !

Vous avez raison. Lors d’un effort extrême ou dans une situation de stress importante, le corps panique et va produire de l’adrénaline qui aura pour but de faire produire à votre foie beaucoup de sucre. Cela peut donc arriver même si c’est beaucoup plus rare qu’une hypoglycémie.

Allez c’est bon je m’y mets !

C’est un bon début d’avoir la volonté mais sachez que vous devez prendre des précautions si vous êtes diabétique de type 1 :

– Adapter sa dose d’insuline : vous devez adapter la dose d’insuline du repas le plus proche de l’effort. On conseille généralement une diminution de 25% à 50% de la dose d’insuline rapide habituelle, cependant vérifiez bien ces données avec votre médecin.

– Se contrôler : vous devez contrôler votre glycémie avant, pendant et après l’effort. Dès que vous avez un signe de faiblesse contrôlez vous. Faite attention car dans l’eau et pendant l’effort nous sentons moins bien nos hypoglycémies. Donc au moindre doute contrôlez vous. Enfin respectez les règles suivantes en fonction de votre glycémie :

– Votre glycémie est inférieur à 1,3g/l avant l’effort : prenez 15 g de glucides et attendez que votre glycémie remonte. – Votre glycémie est comprise entre 1,3 g/l est  2,5 g/l alors vous êtes dans de bonnes conditions pour pratiquer votre activité. – Votre glycémie est supérieur à 2,5 g/l alors il n’est pas conseillé de faire votre activité sportive et de la reporter à plus tard.

Passer au contrôle technique : et oui, certaines complications du diabète peuvent amener à une contre indication de pratiques sportives. Faite donc un bilan avec votre médecin avant de reprendre soin de vous. Si tous les feux sont au vert alors pensez à bien protéger vos pieds : si vous aimez la course à pied ou la marche ne faites pas d’économies sur les chaussures, prenez en de bonnes adaptées ;).

En conclusion

Pratiquer une activité physique est plus que conseillé pour les diabétiques de type 2. En effet dans ce contexte précis l’activité fait partie intégrante du traitement. Pour les diabétiques de type 1 les bénéfices sont les mêmes que pour tout à chacun et il semblerait même que la pratique d’une activité améliore la stabilité des glycémies.

Pour autant, il est important que vous preniez des précautions afin d’éviter les risques d’hypoglycémies. Pour cela suivez les règles énoncées et parlez en avec votre médecin qui a fait assez d’études pour pouvoir vous conseiller. En plus il est payé pour ça alors ne vous en privez pas :) Enfin l’AFD a fait une vidéo vraiment sympa sur le sujet :

  Sources : http://www.afd.asso.fr/diabetique/activite-physique, http://ajd-diabete.fr/le-diabete/vivre-avec-le-diabete/le-sport/,http://rms.medhyg.ch/numero-389-page-1200.htm,http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/diabete/articles/6593-diabete-insulino-resistant.htm

Laisser un commentaire