Les bienfaits santé du potimarron

Le potimarron, ce légume d’automne et d’hiver, riche en nutriments, doux au goût, stimulant par ses vitamines et fibres, regorge de bienfaits qui font qu’on ne se lasse d’en manger encore et encore.

Sa chair est onctueuse et gourmande, rappelant celle de la châtaigne et son apport calorique est très léger. Comme toutes les courges (potiron, courge musquée, butternut, etc.), le potimarron est riche en eau et fait partie de la famille des légumes les plus light. Pensez à l’ajouter aux potages de légumes pour les épaissir : sa texture évite l’ajout de pommes de terre. Il est délicieux en purée, avec la dinde et du gibier, et se prépare facilement en gratin, mousse et petits flans salés ou sucrés.

#1- Forte teneur en oligo-éléments 

Le potassium qu’il contient régule la pression artérielle ainsi que le ph du sang. En plus de ces oligo-éléments, favorables à la digestion, vous pouvez en plus compter sur un apport en calcium, phosphore, cuivre et en manganèse. Maintien des os, des dents, soutien des défenses immunitaires sont assurées avec cet aliment. A coup sur c’est l’un des meilleurs aliments santé 😉 !

#2- Riche en vitamines

Elle est gorgée de vitamine C. De plus, celle-ci se conservera très facilement  grâce à l’épaisseur de la peau. Cette courge contient d’ailleurs toutes les vitamines exceptées la D et la B12.

Le pigment jaune orangé des courges est constitué pour plus de 80% de bêtacarotène (provitamine A), aux propriétés vitaminiques et antioxydantes très précieuses. Avec 250 grammes de potiron la totalité des besoins journaliers en cette vitamine sont atteints.

#3- Importante teneur en protéines et fibres 

Ce fruit d’automne contient 12 acides aminés essentiels, les fameux composants utiles dans la fabrication de protéines. Avec 100 grammes de potimarron, vous ingérez 1,75 grammes de protéines.

Le potimarron est en effet très riche en fibres ce qui lui confère un effet satiété et favorise le bon fonctionnement des intestins. L’action stimulante de ces fibres est accentuée par la présence de mannitol, un glucide complexe aux vertus légèrement laxatives. Ces fibres sont aussi une aide pour réguler le cholestérol.

#4- En cuisine 

Un autre avantage du potimarron est qu’elle est très facile à cuisiner et qu’il se prête à toutes sortes de préparations : soupes, purées, tartes, ragoûts, couscous, curry, pains, gratins, soufflés, desserts etc.

Ne vous prenez pas trop la tête : dans la majorité des recettes on peut remplacer un type de courge par un autre. Sachez également que le potimarron peut être mangé avec la peau : plus de fastidieuse corvée d’épluchage !

 

Laisser un commentaire